Sophrologie et aromachologie: deux techniques complémentaires pour trouver l’équilibre et le bien-être en douceur.

le pouvoir des huiles essentielles en olfaction combiné à la sophrologie
aromachologie ou le bienfait des huiles essentielles en olfaction


Aujourd’hui je voudrais vous parler de l’aromachologie.

L’aromachologie est une branche de l’aromathérapie.

Cette discipline utilise les huiles essentielles en olfaction dans une démarche visant le bien-être psycho-émotionnel de façon douce et naturelle.
N’oublions pas que l’odorat est notre sens le plus archaïque, le plus profond et probablement le plus puissant.
Agissant bien souvent à un niveau inconscient, l’odorat passe directement par le système limbique, siège de nos émotions.
Comme le démontrent de nombreuses expériences, les fragrances jouent un rôle notable sur notre psychisme.

Dans les années 80 de grandes entreprises japonaises dont Shiseido ont mesuré grâce à l’enregistrement des ondes cérébrales, l’effet de certaines notes sur l’organisme.

Très rapidement on a réalisé que des notes de lavande diffusées dans un parking par exemple, calmaient l’anxiété des usagers, que des notes citronnées permettaient aux employés d’effectuer leurs tâches plus rapidement.

D’autres odeurs encore étaient destinées à faciliter la concentration des employé(e)s qui rêvassaient en réunion. Autre expérience concluante dans un hôpital cette fois sur 10 patients souffrant de dépression et de troubles du sommeil.
On a diffusé dans leur chambre les notes d’un parfum antistress.
Au bout de 11 semaines, 7 d’entre eux faisaient des nuits normales et pouvaient se passer d’antidépresseurs, tandis que trois autres parvenaient à les réduire de moitié.

Un peu de mon parcours…

Depuis de nombreuses années, je m’intéresse à l’aromathérapie.
Comme beaucoup, j’utilise régulièrement les huiles essentielles pour prévenir ou soigner les petits maux de la vie quotidienne.

J’ai suivi une première formation de praticienne dans ce domaine.

Lorsque j’ai continué mes formations en sophrologie cette fois, j’ai instinctivement abordé cette discipline en y intégrant les huiles essentielles.
Une fois mes certifications obtenues, j’ai tout naturellement approfondi mes connaissances des huiles essentielles en m’orientant cette fois, vers l’aromachologie.
Je pense que ces deux pratiques s’harmonisent parfaitement et tendent vers l’équilibre et le bien-être de façons complémentaires et avec beaucoup de douceur.
Mais assez parlé de moi et voyons l’astuce du jour.

Petite astuce du jour combinant la sophrologie et l’aromachologie pour trouver la sérénité (voir l’illustration) :

Note : il s’agit ici de donner une astuce.
La séance en consultation, les exercices sont, bien entendu, beaucoup plus aboutis, et demande un travail de concert, une alliance entre le sophrologue et la personne sophronisée
  😉

En premier lieu, je vous suggère de sentir l’huile essentielle de mandarine rouge ou d’en diffuser dans la pièce.
Cependant, si l’odeur vous incommode, vous pouvez choisir à votre convenance le basilic (insomnie, anxiété, déprime), ou le bois de rose (soulage tensions et stress), le cèdre atlas (apaise l’esprit, relaxant et réconfortant) le géranium rose (répand joie et gaieté) etc

Attention toutefois aux contre-indications

Inspirez profondément, sentez et ressentez.
Laissez-vous porter par les effluves de l’huile essentielle.
Portez votre attention sur vos sensations, en toute conscience, en laissant les sensations se diffuser dans tout votre corps et votre esprit.
Vous pouvez également sentir l’huile essentielle en y mettant votre intention:
Vous inspirez profondément le calme, la sérénité, vous expirez toutes les émotions négatives et notez les changements qui s’opèrent en vous.

Lorsque vous êtes prêt, je vous invite à faire un chauffage corporel : cet exercice sophrologique vise à :
– apaiser et diffuser le calme dans le corps,
-se recharger en énergie, 
-détendre le ventre et les lombaires,
-améliorer l’oxygénation du cerveau.
Il permet de prendre conscience de sa respiration abdominale.
Il se pratique debout.
Respirez avec une main sur le ventre et une main sur les lombaires
Inspirez par le nez en gonflant le ventre et expirez par la bouche.
Prenez conscience de vos doigts qui se soulèvent et qui se rapprochent.
3x la tête droite
3x la tête en arrière
3x la tête en avant

1/ sentez  le relâchement de votre ceinture abdominale, prenez conscience des mouvements de votre ventre.
2/ Sentez la souplesse de votre ceinture abdominale, prenez conscience de l’amplitude des mouvements de votre ventre.
3/ Accueillez l’ensemble de vos sensations, prenez conscience de votre respiration abdominale.

Évacuer ses soucis, le stress, les tensions:

Trouvez un endroit calme où vous ne risquez pas d’être interrompu.
Positionnez-vous debout, les jambes écartées de la largeur du bassin, les genoux légèrement fléchis, la tête et le dos dans le prolongement de la colonne vertébrale, les épaules relâchées, les bras le long du corps avec les mains ouvertes.
Fermez les yeux.
Inspirez par le nez en fermant les poings.
Bloquez la respiration.
Haussez les épaules plusieurs fois.
Soufflez fortement en ouvrant les poings et en imaginant que vous évacuez vos soucis.
Répétez l’exercice 3 fois.

Cet exercice est idéal pour affronter un moment particulièrement stressant et désamorcer la montée d’angoisse, mais aussi pour faire redescendre la pression après un moment de stress.

Merci de votre intérêt.
N’hésitez pas à me faire part de vos ressentis.
Belle journée à vous.

3 réponses sur “Sophrologie et aromachologie: deux techniques complémentaires pour trouver l’équilibre et le bien-être en douceur.”

  1. J’aime beaucoup. De plus j’utilise les huiles essentielles depuis plus de 20 ans pour soigner toute ma famille. Moi je suis devenue sophrologue et j’utilise les HE dans mon cabinet.

    1. Bonjour,
      merci beaucoup,
      je trouve en effet que ces 2 disciplines se marient très bien.Merci de votre visite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.